3 mai 2008

"Tsiganes": le cap...


Une case extraite de la Planche 27 de "Tsiganes".

Décidément, j'adore dessiner ce personnage, la vieille Lubna.

Le cap de la mi-album est atteint...

un cap psychologique...

un peu comme quand on gravit une colline et qu'on voit enfin l'horizon...

7 commentaires:

a.dan a dit…

Ma préférée ;) ...

Cédric Hervan a dit…

Bonjour!
Je viens de découvrir votre blog... Toutes mes félicitations, c'est vraiment extra... J'étais déjà super fan des albums, mais voir l'envers du décor c'est un réel bonus ! Merci et félicitations !(Je me suis permis de vous mettre en lien sur mon blog)

cjanin a dit…

Bonjour,
Je viens aussi de découvrir votre blog, c'est super. Je vous avais acheté il y a de cela quelques années des originaux, notamment couverture de Fog et n'avais pas suivi ce que vous aviez fait depuis. Je vais de ce pas ratrapper mon retard et faire quelques achats.
Encore bravo pour ce blog.
Cyril Janin (keldelice.com)

cyrilbonin-blog a dit…

Merci Cédric et Cyril de venir vous ballader sur mon blog.
J'apprécie vos commentaires et c'est vrai que je découvre le plaisir de pouvoir partager presque en direct les méandres et autres questions existentielles de la traversée en solitaire qu'est la réalisation d'un album.
Il y a aussi, heureusement, les échanges avec Laurent à la barre du scénario et Christel, notre éditrice bienveillante.
Merci donc et à bientôt.

Cédric Hervan a dit…

Re-bonjour ! Je profite de ton envie de partager avec tes fidèles lecteurs, pour te poser une petite question... J'ai lu sur ton site que pour les premiers Fog, tu as utilisé de la brillantine pour créer certains effets dans les masses noires... Est-ce que tu saurais préciser, en expliquant à un novice, ce que c'est et comment ça s'utilise ? J'avoue que j'aime beaucoup ces effets et je testerais bien...

cyrilbonin-blog a dit…

Hello Cédric,
désolé d'avoir tant tardé à répondre...
La brillantine que j'utilise pour graisser le papier et faire des effets de matières dans les noirs est le "Pento". Tu trouves ça en grande surface. Je l'étale avec le doigt sur les parties qui m'intéressent en essayant de pas trop dépasser. Ensuite, sans laisser sécher, je passe à l'encrage. Les effets varient selon la quantité de "Pento" et l'absoption du papier...
A tester...

PS: Au fait, j'ai découvert ton blog... super!
Je l'ai mis en lien.

A +

Cédric Hervan a dit…

Merci beaucoup Cyril pour toutes ces informations, je pense que vais tester très rapidement !
Merci également pour le lien !