25 avr. 2008

Tsiganes: Planche 25 en détails...


La planche commence par un champ / contre-champ.
Case 1: nous sommes déjà installés dans la pièce et on assiste à l'arrivée d'Antoine.
Case 2: Nous passons du côté d'Antoine. Son grand père s'adresse à lui sans se retourner. Il hésite à entrer dans le vif du sujet.
Case 3: Antoine le rejoint et la conversation s'engage.
Les personnages sont vus de profil, ce qui engendre une légère impression de froideur, de distance...
Case 4: Contre champ de la case précédente et qui correspond au point de vue d'Antoine. La vue de profil accentue encore la froideur du grand père.
Case 5: Vue de dos en légère plongée qui ne permet pas de voir le visage d'Antoine, un peu pour induire de la pudeur sur ce qu'il dit. Et puis, cela permet de le situer un peu plus dans l'espace.
Case 6: Gros plan sur son grand père, un peu moqueur.
Case 7: La conversation continue.
Case 8: Le grand père n'a pas envie de poursuivre d'avantage et s'en va.

2 commentaires:

Javier Rey a dit…

Un travail spectaculaire!!!!

Je le suis depuis le nombre un de FOG. J'espère un jour être à son niveau.

Des félicitations par son travail. Pour quelqu'un qui commence comme je, son travail est passionnant et motivador.


salutations!!!

arno a dit…

ce blog devrait devenir un livre ! ça serait très classe. c'est vraiment redondant de ma part mais merci pour le decortiquage.

Amitiés,

Arno