19 févr. 2008



Un petit adieu à mon compagnon de route depuis près de 6 mois.

Un pinceau Raphaël en poils de martre 3/0. Ebouriffé et raccourci sur les côtés, quelques poils dressés au milieu... Il était devenu idéal pour jeter sur le papier des lignes acérées et des courbes gracieuses. Mais là, il était vraiment au bout du rouleau.

Bonne nouvelle, il a déjà trouvé un remplaçant... plutôt prometteur.

1 commentaire:

Franck a dit…

Hahaaaaa XD. Le craquage de Cyril...